Régler sa faux


Pour faucher confortablement et efficacement, il est nécessaire d'adapter la faux à sa morphologie. Le préalable étant que la conception de la faux s'y prête, ce qui n'est pas toujours le cas.

Voici quelques repères pour effectuer les quatre principaux réglages :

Cliquez pour agrandir l'imagePoignée intermédiaire

Pour effectuer ce réglage, votre faux doit être montée avec sa lame et vous devez porter les chaussures ou les bottes avec lesquelles vous faucherez.
Comme l'indique le schéma ci-contre, la poignée intermédiaire doit être positionnée au niveau du haut de votre fémur (anatomiquement parlant, au niveau du grand trochanter). Cette distance "A" est une valeur de base:  il est possible de l'augmenter jusqu'à + 7 cm selon votre morphologie et la nature des travaux effectués. Les poignées peuvent être  orientées dans un sens ou dans l'autre.

Cliquez pour agrandir l'imagePoignée supérieure

La poignée supérieure doit être au minimum à "une coudée" de la poignée intermédiaire. La longueur de votre coudée étant la mesure comprise entre votre coude et l'extrémité de votre majeur. Cette valeur peut être augmentée jusqu'à + 7 cm selon votre morphologie et les travaux effectués.

Hauteur de travail de la lame

La lame de votre faux, étant posée sur le sol et tenue par vous dans sa position de travail, doit être légèrement relevée et avoir le tranchant situé entre 0,5 cm et 1 cm du sol. Si le tranchant de la lame est trop près du sol, vous pouvez modifier l'inclinaison de la lame soit en abaissant la poignée centrale ou en insérant entre le manche de la faux et le manche de la lame un petit coin en bois de l'épaisseur ad hoc.

Angle de la lame avec le manche

La valeur de l'angle formé entre le manche et la lame va déterminer la quantité de végétaux prise par la faux à chaque "aller". Plus l'angle sera ouvert et plus la quantité d'herbe sera importante et plus l'effort à fournir sera conséquent.

Pour déterminer si cet angle est correct, procédez de la façon suivante :

1) votre faux étant à plat sur le sol, posez un point de repère quelconque (cailloux, ...) au point "A" au ras de la lame comme indiqué sur le schéma,

2) tout en maintenant la pointe du manche contre votre botte (point fixe), saisissez la poignée du milieu et faites pivoter la faux au ras du sol, sur la droite jusqu'à ce que le point "p" (comme pointe de la lame) vienne jusqu'au repère "A" :


  • si "p" arrive au dessus de "A", l'angle est trop ouvert : il faut le diminuer.

  • si "p" est au même niveau que "A", on dit que la lame est emmanchée dans un cercle. Ce réglage est conseillé pour une herbe de faible densité,  avec  un point "p" situé jusqu'à 3 cm sous "A"

  •   "p" doit arriver de 4 à 6 cm au dessous de "A"  pour faucher les herbes épaisses ou emmêlées.

Pour des conditions de fauche identiques, il faut tenir compte de la taille de la lame. Plus la lame est longue, plus "p" doit se situer au dessous de "A" :

  • lame de 50 cm à 75 cm : 3 cm au dessous
  • lame de 75 cm à 85 cm : 4 cm au dessous
  • lame de 85 cm à 95 cm : 6 cm au dessous

Pour trouver le réglage qui vous convient, il faut procéder à des essais. Remarque importante : selon le modèle de faux, il n'est pas toujours possible de faire varier cet angle ...


<b>Régler sa faux</b>


Site mis à jour le mardi 14 mai 2013contact@faulx.info