Matériels pour aiguiser


Le fauchon doit être idéalement aiguisé à la meule à eau et/ou à la pierre à aiguiser synthétique. En effet, son tranchant ne doit pas être trop fin, sous peine de voir la lame s'ébrécher rapidement en coupant des tiges  résistantes. La meule à eau doit être privilégiée à la meule sèche qui a tendance à échauffer rapidement le métal, avec le risque de lui faire perdre sa trempe et donc sa résistance. La pierre à aiguiser synthétique, économique de surcroît, produit un tranchant grossier parfait et amplement suffisant pour toutes les tiges épaisses.

En revanche, pour ce qui est de l'aiguisage d'une lame destinée à couper du gazon ou du foin, il faudra faire tout en finesse et obtenir un tranchant proche de celui d'une lame de rasoir. La première étape consiste à étirer (et donc amincir) le bord tranchant de la lame sur 1 à 2 millimètres en frappant la lame avec un marteau sur une enclumette : c'est que l'on appelle "battre la faux". Cette opération effectuée, la seconde étape consistera à aiguiser la lame en utilisant une pierre au grain fin (300 minimum) qui préservera le tranchant obtenu.

Voici quelques matériels permettant d'effectuer ces deux opérations : (cliquez sur les photos pour les agrandir)

Cliquez pour agrandir l'image
Ci-contre, un marteau spécialement conçu pour battre les lames de faux : sa face est très légèrement convexe (bombée).

Ce marteau s'emploie avec les trois types d'enclumettes qui suivent.

Une vidéo de démonstration du site "Youtube" est consultable en cliquant sur ce lien :
Cliquez pour agrandir l'image
Enclumette acier, étroite.

Ce modèle se plante en terre (de préférence avec un maillet en bois) et s'utilise "à main levée" avec un marteau à face convexe.
Cliquez pour agrandir l'image
Enclumette acier, étroite.

Ce modèle se plante dans un rondin de bois et s'utilise "à main levée" avec un marteau à face convexe  (www.comptoirdelafaux.com - France).
Cliquez pour agrandir l'image
Enclumette acier, étroite.

Ce modèle se plante dans un rondin de bois et s'utilise avec un marteau à face convexe. Adaptée aux faucheurs débutants et confirmés : la lame peut être positionnée à la bonne hauteur sur un support latéral amovible et guidée idéalement sur l'enclume par deux butées réglables et amovibles  (www.comptoirdelafaux.com - France).


Cliquez pour agrandir l'image
Ci-contre un marteau à 2 pannes.

Ce marteau s'utilise avec des enclumettes à tête large. Cette technique (marteau étroit et enclumette large) est la plus efficace mais aussi la moins aisée à maîtriser.
Cliquez pour agrandir l'image



Enclumette acier, large. A planter dans un rondin de bois.
Cliquez pour agrandir l'image
Un instrument pour débuter : l'outil à battre les faux, à planter dans un rondin de bois.
Cet outil s'utilise avec un marteau de charpentier classique (à face plate). La lame se pose à plat sur la partie peinte en verte et le marteau vient frapper la partie peinte en gris.

Une vidéo de démonstration du site "Youtube" est consultable en cliquant sur ce lien :
Cliquez pour agrandir l'image

Pierre à aiguiser naturelle, extraite d'une carrière
Cliquez pour agrandir l'image

Pierre à aiguiser synthétique, en pierre reconstituée
Cliquez pour agrandir l'image


Un modèle de coffin en plastique :
c'est l'étui qui sert à porter, à la ceinture, la pierre à aiguiser dans de l'eau.
Cliquez pour agrandir l'image


Un modèle de coffin en corne naturelle
Avantage : on peut le planter en terre et ne pas renverser l'eau qu'il contient.



Un modèle de coffin en cuivre (www.comptoirdelafaux.com)








<b>Matériels    pour aiguiser</b>


Site mis à jour le mardi 14 mai 2013contact@faulx.info